Que se passe-t-il après la mort, selon la spiritualité ?

Publié le : 25 janvier 20223 mins de lecture

La mort est définie comme la fin d’une vie. Cependant, pour certaines croyances, elle est une porte vers une autre vie. Découvrez ce qui se passe après la mort selon la spiritualité.

Que se passe-t-il vraiment après la mort ?

De nombreux philosophes ont leur propre conception de la mort. Pour Platon, la mort délivre l’homme de la douleur, de la maladie et des tourments du monde sensible. Les vrais philosophes considèrent la mort comme la libération de l’âme. Selon le spiritisme, l’esprit survivra après la mort dans une dimension correspondant à son état d’avancement. Selon les religions des Indiens d’Amérique, après la mort, il y a une autre vie. Pour eux, le royaume des morts est tout comme le monde des vivants. Pour sa part, l’hindouisme prône la nécessité d’une offrande aux dieux pour avoir après la mort une nouvelle vie. Pour les athées, il n’y a ni Dieu ni vie après la mort.

La vie après la mort selon les conceptions religieuses !

Chaque religion a ses propres croyances et traditions qui aident les gens à donner un sens à leur vie et à leur propre mort. Selon l’Église catholique, la vie après la mort existe car la mort n’est qu’un passage. L’âme séparée du corps montera au ciel, selon l’Église catholique, pour entrer au Paradis avec Dieu. Toutefois, le christianisme soutient que Jésus-Christ ressuscitera les morts. Les orthodoxes, quant à eux, définissent la mort comme une naissance à une vie nouvelle : le défunt naît au paradis. Pour les musulmans, l’homme ira soit au paradis, soit en enfer après sa mort. D’autre part, le bouddhisme avance la théorie de la réincarnation. Pour lui, l’esprit passe d’une vie à une autre. Il faut noter que le judaïsme n’a aucune certitude sur la vie après la mort. Il laisse un grand nombre de possibilités comme la réincarnation, un jardin d’Eden paradisiaque et un monde souterrain.

La vie après la mort : le point de vue scientifique !

Après la mort physique, aucune preuve de la survie de la conscience n’a été scientifiquement recueillie. Le consensus scientifique est que l’esprit est le résultat des connexions des neurones. Ainsi, rien ne se passe en l’absence d’activité cérébrale. Cela signifie que rien ne survient après la mort. La science trouve également des explications aux nombreuses expériences de mort imminente. Les scientifiques affirment que l’effet tunnel ressenti lors d’une expérience de mort imminente est le résultat d’une activation anarchique des cellules de la rétine. Si cela se produit, c’est parce que l’oxygène est absent. Pour les scientifiques, l’expérience de la vie après la mort n’existe pas.

Plan du site